55 minutes de détente et de franche rigolade sur néanmoins un sujet très sérieux qui est actuellement à l’ordre du jour.

« Y a-t-il encore un clown dans la salle pour leur faire peur ? » espérons le…

Quand l’Etat paniquait face à la candidature du trublion.

Retour sur cette campagne improbable et sur les intimidations et manipulations pour obliger Coluche à abandonner son projet.


En octobre 1980, Coluche annonce qu’il se présente à l’élection présidentielle. Amis, journalistes ou électeurs voient dans cette candidature «pour rire», un pied de nez à Valéry Giscard d’Estaing et François Mitterrand. Ce qui n’est d’abord qu’une farce prend très vite un tour sérieux lorsqu’il est crédité de 16 % d’intentions de vote.


Pourtant, en mars 1981, l’humoriste se retire sans donner la moindre explication. Cette enquête documentaire retrace cette campagne improbable durant laquelle toute la classe politique se demande s’il faut rire ou au contraire s’inquiéter de la popularité du phénomène Coluche. L’ex-femme de l’humoriste, Véronique Colucci, son ami Romain Goupil, des politiques de droite comme de gauche racontent de l’intérieur, le raz de marée Coluche dans l’opinion et ses conséquences politiques. Un film de Jean-Louis Perez Une production Premières Lignes


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 38 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *