NYC Mesh construit une infrastructure commune accessible à tous les New-Yorkais, un réseau neutre qui ne bloque ni ne discrimine, et ne collecte pas de données personnelles.

Comment ça marche ? La plupart des membres de la communauté NYC Mesh (“nœuds”) ont des routeurs sans fil montés sur un toit ou un balcon pour se connecter à d’autres nœuds, formant un réseau. Le réseau se connecte à son tour à de nombreux autres réseaux à un point d’échange Internet (IXP), fournissant un accès direct à Internet sans l’intermédiaire d’un fournisseur de services Internet commercial…

Accéder à internet sans opérateur ? Oui, c’est possible

Par Elisa Rahouadj

Des activistes ont mis au point un système qui permet d’accéder au Wi-Fi et à une connexion internet stable en contournant les opérateurs.

Vous ne connaissez sûrement pas les groupes activistes NYC Mesh et Mycelium Mesh Project, et pourtant, ils sont à l’origine d’un projet qui consiste à fournir un accès internet gratuit, sans passer par un opérateur. En effet, la plupart des réseaux internet actuels, notamment en France, sont centralisés et contrôlés par une poignée de fournisseurs d’accès, dont SFR, Orange, Bouygues Telecom et Free.

Toutefois, les groups NYC Mesh et Mycelium Mesh Project visent à créer un réseau décentralisé, qui permettrait d’utiliser un Wi-Fi sans passer par un fournisseur, et par extension un opérateur. Concrètement, ils souhaitent monter leur propre réseau maillé, qui ne dépend pas d’un opérateur centralisé et ne serait donc pas facile à couper. Par ailleurs, NYC Mesh a déjà pratiqué l’expérience lors d’une manifestation à Manhattan l’année dernière, avec un réseau Wi-Fi au beau milieu d’un parc.

Plus étonnant encore, Mycelium Mesh Project a réussi à envoyer des messages sur plus d’une vingtaine de kilomètres, sans perte et sans soucis de stabilité. Cela a été rendu possible grâce à des batteries de cigarettes électroniques, qui ont pu alimenter les nœuds du réseau, situé à Atlanta aux États-Unis.

Un Wi-Fi artisanal pour contrer la répression politique…

Bien que ce ne soit pas le cas aux États-Unis, l’accès à internet est souvent utilisé au 21ème siècle comme un moyen de pression dans certains états où il existe certaines tensions politiques. C’est notamment le cas de certains pays d’Afrique tels que l’Egypte, ou le Tchad. Pour ce faire, les gouvernements peuvent tout simplement demander aux fournisseurs d’accès d’arrêter leur activité.

Cela aurait pour conséquence de priver la grande majorité de la population d’accès internet, ce qui revient à de la censure répressive à l époque numérique dans laquelle nous vivons. Le but de telles démarches est dont de pouvoir garantir une connexion Wi-Fi stable, même si le pays venait à être dans une situation tellement compliquée politiquement, que celui-ci pourrait être totalement coupé.

… et fournir un accès libre à tous

Toutefois, le groupe NYC Mesh n’est pas seulement connu pour ses activités politiques. D’ordinaire, les activistes élaborent des réseaux artisanaux pour lutter contre la défavorisation et libérer l’accès à internet. Cela touche particulièrement certaines communautés qui se voient refuser l’accès par de grands fournisseurs tels que Verizon et Comcast.

Source


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *