Un auditeur fait part ici, de ses interrogations concernant les contradictions apparentes qui semblent exister au sujet de l’enseignement de la conscience sans choix.

En effet, une première catégorie d’enseignements aborde cette notion sous l’angle de la présence et de l’acceptation de ce qui est, quand d’autres insistent sur l’utilisation de la pensée pour manifester et participer à la création du monde dans lequel nous vivons.

Alors n’y a t-il pas là, bien que l’on semble parler du même sujet, un paradoxe et des contradictions non seulement évidentes, mais aussi fondamentalement irréconciliables?



Eckhart Tolle nous explique qu’en définitive, ces deux aspects antinomiques en apparences, constituent bel et bien, en réalité, les deux faces complémentaires d’une même source unique et créatrice de l’univers. Puis il nous montre, et nous aide à mieux comprendre, au travers notamment de son expérience personnelle, la façon dont nous pouvons l’utiliser pour l’intégrer davantage au sein même de nos propres vies.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 120 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tous les effets du vieillissement ont une cause commune :

Le raccourcissement de vos télomères.  

L’Epitalon provoque la production par la glande pinéale d’une enzyme qui reconstruit donc rallonge les télomères....

www.epitalon-sante.com