Pierre Haski & Stuart Ewen : Ce grand-entretien porte sur la fabrique de l’opinion publique, enregistré dans la cadre de la soirée Propagande & Démocratie du 20/09 au Cinéma Etoile le Saint-Germain-des-Prés à Paris.

Enfermement mental. La manipulation informationnelle pour faire obéir.

Deux mondes se superposent. Il y a celui de l’information fortement débilitante que l’on voit au travers des écrans, et il y a celui qui se construit à coups de structuration par les processus et les normes. Basé lui aussi sur l’information, issue de la base de données massives, ce monde échappe totalement à la compréhension de l’humain normal. Il est hautement complexe et se veut affranchi de l’humain.

La vie informationnelle de celui-ci doit être associé à une machine (transhumanisme) jusqu’au jour où les machines communiqueront directement entre elles (posthumanisme). On voit ainsi que la fin de l’humain unique, sensible, créatif, imparfait tend vers sa fin.

Ce modèle porte le nom de cybernétique.

Le mot cybernétique fait référence à la théorie de la transmission des messages entre les personnes et les machines. Selon Norbert Wiener, la société ne peut être comprise qu’à travers l’étude des messages et des moyens de communication qui lui appartiennent ; et que dans le développement futur de ces messages et moyens de communication, les messages entre l’homme et les machines, entre les machines et l’homme, et entre la machine et la machine, sont destinés à jouer un rôle toujours croissant.

Un exemple de source d’interactions qui diffuse des informations dans le but d’influencer la mentalité et la culture de l’humanité est celui du circuit homme-télévision. D’ailleurs, un oligarque mafieux ukrainien (un proche du président ukrainien) avait admis qu’une chaîne de télévision offrait plus de pouvoir qu’un parlement.

Le circuit homme-télévision fut le générateur essentiel – avec son pendant hollywoodien- de la culture de la violence.

Le processus de celle-ci va se poursuivre au travers du circuit homme-jeux vidéos dans le virtuel. Les jeux vidéos furent l’intermédiaire nécessaire afin de passer du mental à la mise en pratique et l’expérimentation à blanc de la culture de la violence.

(…) Au sortir de l’adolescence, un jeune adulte a sans doute vu plus de cadavres dans les séries télévisés qu’il ne sera confronté à la mort tout au long de sa vie réelle. Les évolutions technologiques rendent accessibles ces scènes de violence à tout moment et sur tout support numérique. (…)

Générer la violence chez les jeunes au travers de l’industrie du télé- audio-visuel a été un objectif mis en place et encouragé, y compris grâce à un système judiciaire laxiste.

La cybernétique, un ensemble de systèmes traversés par des flux d’informations sévèrement contrôlées

La cybernétique est un système qui est à la fois alimenté et qui alimente en information, le tout dans le cadre d’une structure sous contrôle strict. La chose va se faire selon le modèle de la société que l’on cherche à développer. La collecte d’informations va permettre de connaître les mentalités au plan local et l’injection d’informations selon le principe de feedback se fait dans un sens « correcteur » inhérent à l’idéal poursuivi par l’élite qui recherche le changement.

Le concept de théorie conspirationniste ou complotiste insufflé dans la machine informationnelle a été un coup de génie. L’autocensure et la neutralisation par les pairs ont été rendues possibles par peur de l’étiquetage conspirationniste.

La cybernétique, concept de base de l’Intelligence Artificielle

Le moule qui jette les bases de l’Intelligence artificielle est structuré et façonné par le concept cybernétique. Les interactions informationnelles homme-machine sont vouées à s’intensifier tant et si bien qu’elles sont supposées finir par induire une intensification des interactions machine-machine.

La cybernétique, un concept platonicien : Comme dit à de nombreuses reprises, le père de la cybernétique est officiellement Norbert Wiener. Mais comme dans beaucoup d’autres domaines, nombre de gens célèbres n’ont fait que reprendre des idées de véritables intellectuels ou scientifiques décédés. Dans la mesure de nos moyens, nous dénonçons ce pillage des idées…. L’encyclopédie Agora nous explique qu’en matière de cybernétique, il y a au moins une chose sur laquelle tout le monde s’accorde:

La cybernétique dérive d’un mot grec, kubernêtikê, que Platon utilisait pour désigner le pilotage d’un navire. Il s’est souvent servi de cette métaphore pour présenter l’art véritable de gouverner, celui qui repose sur la sagesse, sur la connaissance du Bien. La cybernétique est l’art de gouverner qui repose sur la sagesse et la connaissance du Bien. – Concept platonicien

Gouverner, sagesse et Bien.

Ces trois mots comptent énormément dans le cadre du Great Reset. Les membres de la supra-élite veulent absolument se donner un vernis de faiseurs de Bien. Toutefois nous n’avons semble-t-il pas la même compréhension de ces appellations. Le mot le plus galvaudé par la planète finance est très certainement la philanthropie. Ces philanthropes se présentent comme voulant sauver la planète et en même temps ils sont les promoteurs des projets les plus destructeurs de la vie sur terre.

Censure et manipulation sont les conséquences logiques potentielles de la mentalité cybernéticienne

La censure appartient au principe de feedback

La contradiction n’est pas tolérée dans le boîtier de la machine informationnelle. Et si d’aventure un contrariant sérieux, à hautes compétences, devait avoir du succès, ses interventions dans la machine informationnelle seront combattues avec férocité s’il le faut.

Ainsi, nous assistons à la censure de vidéos en toute impunité et en violation parfaite avec la liberté d’expression consignée pourtant dans les Constitutions des différents pays. Et si cela ne suffisait pas, on va décrédibiliser la personne en allant jusqu’à lui supprimer des crédits admis officiellement.

Nous avons pu voir que le répertoire de certains de nos ouvrages avaient été ôtés du site du grand catalogue mondial des ouvrages, alors même que les bibliothèques universitaires continuaient de les détenir. Le but étant de réduire toute source de prestige à un contrariant.

La machine informationnelle livrée à des fins politiques ouvre les portes de la manipulation de masse.



Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

(Visited 115 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.