Passionné par l’ufologie depuis 40 ans, Stéphane Royer est responsable du Repas Ufologique de Paris. Il y donne des conférences ainsi que dans d’autres lieux à travers la France.

Auteur de plusieurs articles publiés sur le sujet OVNI, il est également le co-auteur (avec Didiez Gomez) de l’ouvrage « Ovnis et nucléaire – Sommes-nous sous surveillance ? » paru en juin cette année aux éditions JMG.

Nous l’accueillons pour la première fois sur l’antenne de Nuréa TV pour une émission dédiée à un grand classique de l’ufologie : le lien entre OVNIs et activité nucléaire humaine. Lors de ce live, nous nous attarderons plus précisément sur le rapport qu’entretiennent ces objets volants non identifiés avec les sites nucléaires civiles. Du survol des centrales par des aéronefs d’origine inconnue à leur intervention sur nos installations atomiques, préparez-vous à une émission riche en éléments tout simplement hallucinants.


« Quelques mois après la tragédie d’Hiroshima et de Nagasaki, des témoignages affluant du monde entier firent état de mystérieux disques volants observés dans le ciel. Au début, ce furent souvent des pilotes, civiles ou militaires, qui rapportèrent des observations d’appareils aux capacités aéronautiques inconcevables. Progressivement, l’idée d’un lien possible avec les activités nucléaires humaines se fit jour. Au fil du temps, l’hypothèse se trouva renforcée par des témoignages émanant de personnes hautement qualifiées – militaires ou civils – travaillant sur les zones les plus sensibles. Au vu de ces éléments, tout se passe comme si, partout dans le monde où des sites nucléaires existent, des phénomènes lumineux inconnus leur sont associés, interférant de manière significative sur le matériel, brouillant les radars ou désactivant inexplicablement des charges nucléaires. »


Guillaume


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 81 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *