Les Hopis, des Amérindiens vivant dans le nord-est de l’Arizona, croient en l’existence de plusieurs mondes successifs. Selon eux, la fin de l’actuel, le quatrième, sera bientôt annoncée par l’apparition d’une étoile bleue. Si certains n’y voient qu’une superstition, des données scientifiques permettent de mieux comprendre les origines de cette croyance.

Les prophéties hopis

Les Indiens hopis d’Arizona ont prophétisé depuis des siècles sur de nombreux événements d’ampleur planétaire. Ils auraient annoncé des générations à l’avance la venue d’une race d’hommes barbus, à la peau claire, montés sur des animaux étranges et portant des armes inconnues. Ceux-ci arriveraient d’au-delà de la grande mer de l’Est et auraient pour emblème la croix. Mais ils allaient briser le cercle sacré de la nation et de l’harmonie avec la Mère Terre, en introduisant un mode de vie déséquilibré appelé ‘Koyaanisqatsi’, finalement voué à disparaître.

Une tradition orale

Il est bien sûr difficile, si pas impossible de connaître l’origine exacte et donc l’authenticité historique de ces prophéties, indique le site internet belge «Karmapolis.be». Pour la simple raison qu’elles ont été transmises oralement de génération en génération lors de cérémonies initiatiques tenues secrètes jusqu’au XXe siècle. Elles ont néanmoins été revendiquées et considérées comme authentiques par les principaux chefs claniques hopis qui les ont activement utilisées pour défendre les intérêts de leur peuple, notamment auprès d’organismes internationaux comme l’ONU.

Un aigle sur la lune

Les Hopis auraient ainsi prédit depuis longtemps l’avènement des deux dernières guerres mondiales, la formation des Nations Unies, la conquête américaine de la lune et l’invention de la bombe atomique. Ils ont ainsi prophétisé qu’une «gourde de cendres» devait tomber du ciel, faisant bouillir les mers et brûlant les terres. Ils ont également prédit que «l’aigle marcherait sur la lune». La capsule de la mission Appollo 11, qui se posa sur la lune en 1969, s’appelait ‘Eagle I’ (aigle). Suite à ces événements, les Hopis auraient alors à se rendre à la «grande maison de mica» située à l’Est, où seraient rassemblés tous les chefs de la Terre, pour leur faire entendre leur message de Paix. Effectivement Depuis le début des années 1970, les Hopis, en tête du mouvement indigéniste planétaire, se sont rendus à plusieurs reprises aux Nations Unies, afin de demander la reconnaissance du droit inhérent des peuples autochtones du monde à l’autodétermination.

Troisième guerre mondiale

Les prophéties des Hopis parlent encore d’une troisième guerre d’ampleur mondiale qui amènera une grande purification par le feu et causera la fin de notre monde actuel, le quatrième monde. Cette vision apocalyptique de fin du monde, commune à d’innombrables prophéties de diverses traditions, ne marque pour eux que l’aboutissement nécessaire d’un cycle avant d’entamer la prochaine étape de notre évolution dans le monde à venir, le cinquième.

A l’instar de plusieurs grandes traditions ancestrales de l’humanité, les Hopis affirment que la Terre a été déjà détruite et remodelée trois fois, par de grandes purifications qui marquent la fin des cycles de l’évolution. L’histoire de quatre mondes successivement créés et anéantis se retrouve chez de nombreux peuples amérindiens, mais également en Afrique, en Australie, au Tibet et dans les Védas sanscrits.

Les prophéties hopis disent aussi que ceux qui survivront à cette grande purification, comme ce fut le cas lors des précédentes, seront ceux qui vivront en harmonie avec le plan de la Création. Ils vivront selon le mode de vie hopi, c’est-à-dire d’une manière pacifique, simple, humble et spirituelle, en communautés tribales, dans le respect de la Terre nourricière.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Annonce