Des déserts glacés, où la vie semblait impossible… L’endroit le plus froid de la terre où les gens ne peuvent pas survivre sans équipement spécial et équipement de protection… C’est ça – l’Antarctique, l’un des endroits les plus mystérieux de la terre.

En 1916, un sous-marin allemand a coulé un navire de la marine marchande portant les couleurs des Alliés au large des côtes de l’Antarctique, quelque part entre les îles Elephant et Deception dans l’archipel des Shetland du Sud.

On a cru longtemps que toutes les âmes à bord du navire avaient été perdues, ainsi que sa cargaison de nourriture et de fournitures médicales destinées au front occidental. Jusqu’à ce qu’un beau jour, deux longues années plus tard en 1918, un seul survivant soit retrouvé sur une île sans nom située au large de la côte nord-ouest de la péninsule antarctique.


Le survivant s’est identifié comme étant Edward Allen Oxford, un citoyen de l’Empire britannique. Bien que deux années se soient écoulées, il affirmait avoir été abandonné pendant six semaines au maximum sur une île voisine plus grande qui, selon lui, était chaude et tropicale, avec une végétation et une faune abondantes. … En Antarctique …

Alors était -il derrière l’hypothétique mur de glace auquel certains croient ?
Avait-il atteint le centre de la terre par les profondeurs obscures des eaux de l’antarctique ?
Était-il fou ?


En tout cas ce mystere vieux de 100 ans relance beaucoup de pistes autour des secrets de l’antarctique.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 391 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *