Quand les Forces Spéciales US combattent des Aliens dans une base souterraine au Nouveau Mexique…

Dulce Base ou la Base de Dulce fait référence à ce que certains esprits fermés auront tendance à appeler un peu rapidement une « théorie du complot » selon laquelle il existe une installation souterraine humaine et extra-terrestre, située sous le mont Archuleta Mesa à la frontière entre le Colorado et le Nouveau-Mexique, près de la ville de Dulce au Nouveau-Mexique.

Ce documentaire de la chaîne Section 51 en français, fait le point sur un sujet CONNU et SECRET…

J’ai traduit le livre de Branton sur la Base de Dulce qui retrace toute l’histoire et donne toutes les sources : Les DULCE PAPERS

Une base souterraine au Nouveau-Mexique abriterait un centre de recherche extraterrestre

Les habitants de Dulce, au Nouveau-Mexique, peuvent attester que la région d’Archuleta Mesa, au Nouveau-Mexique, a connu sa part d’événements étranges. Dulce, une ville frontalière située près de la frontière entre le Colorado et le Nouveau-Mexique, est isolée, largement non peuplée (Dulce ne compte qu’environ 3 000 habitants) et est le siège de la réserve tribale des Apaches Jicarilla.

Selon plusieurs rapports, elle abrite la base top secrète de Dulce – une installation de recherche et militaire exploitée conjointement par des humains et des extraterrestres d’un autre monde.

Les rumeurs d’une base à Dulce ont commencé en 1979. Paul Bennewitz, un électricien local titulaire d’un doctorat en physique, effectuait des recherches sur des programmes gouvernementaux classifiés à la base aérienne de Kirtland à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Une partie de ses recherches consistait à construire et à surveiller des équipements radio sensibles. En 1979, il a commencé à intercepter d’étranges transmissions radio. D’après ce qu’il pouvait en dire, les communications étaient entre des organisations gouvernementales et une autre partie dont il a finalement déterminé qu’elle n’était pas de cette planète. Les signaux émanaient de la mesa près de Dulce.

L’histoire a pris de l’ampleur lorsqu’un deuxième rapport a accrédité la théorie de la présence d’extraterrestres dans la région. Gabe Valdez, soldat de l’État du Nouveau-Mexique, avait enquêté sur plusieurs cas étranges de bétail mutilé près de la mesa. Ce n’était pas des mutilations de bétail ordinaires.

Valdez a noté qu’il trouvait souvent des masques à gaz et des bâtons lumineux sur les lieux. Et dans un cas, il a trouvé un fœtus inhabituel dans l’une des carcasses. Selon Valdez, le fœtus ressemblait à un « croisement entre un humain, un singe et une grenouille ». Les experts en espèces extraterrestres en ont conclu que le fœtus était le corps abandonné d’un infâme corps extraterrestre reptoïde (alias Reptilien).

Phil Schneider se manifeste

Peu après, Phil Schneider, 35 ans, s’est manifesté en affirmant avoir travaillé à la base de Dulce. Les enquêteurs déterminent que Schneider avait effectivement des contacts militaires. Il était le fils d’Oscar Schneider, un capitaine de la marine américaine qui a travaillé en médecine nucléaire et a participé à la conception du premier sous-marin nucléaire.

Selon Schneider, il avait été employé par Morrison-Knudsen sur un projet de forage de quatre grands trous reliés par des tunnels.

Son travail consistait à descendre dans les trous et à étudier la composition de la roche afin de recommander d’autres mesures à prendre. Dès le premier jour, il s’est méfié de ce travail en raison de la présence inhabituelle de personnel militaire – bérets verts et autres forces spéciales.

Pendant le forage, les ouvriers sont tombés sur une grande caverne artificielle. La structure était énorme et clairement artificielle. Alors que Schneider s’émerveillait devant la caverne, il s’est soudain retrouvé face à face avec un grand gris extraterrestre de deux mètres de haut.

Schneider a sorti le pistolet qu’il portait et a tiré sur l’extraterrestre qui s’est défendu avec une arme inconnue. Une fusillade a éclaté entre d’autres extraterrestres et le personnel militaire.

Au cours de la mêlée, 67 travailleurs et militaires ont été tués, Phillip Schneider étant l’une des trois seules personnes à avoir survécu. Schneider a affirmé avoir été blessé lors de l’attaque et a montré des cicatrices sur sa poitrine pour le prouver. Il a affirmé que les blessures de forme inhabituelle provenaient de l’arme de l’extraterrestre.

Schneider dit que la base de Dulce a sept niveaux reliés entre eux par un système de métro. En fait, Schneider dit que le système de métro s’étend jusqu’au laboratoire national de Los Alamos.

Il affirme que la base est le centre d’une opération terrestre entre les Etats-Unis et les extraterrestres. Selon Schneider, des milliers d’extraterrestres vivaient dans l’installation souterraine. Ils étaient autorisés à faire des expériences sur les humains en échange de technologies extraterrestres avancées.

Schneider a commencé à parler des extraterrestres, des ovnis et des dissimulations du gouvernement. Avec quatre autres hommes, il a lancé une publication appelée The Alien Digest. Cette publication est devenue populaire auprès de la communauté paranormale et a connu une large diffusion.

Dans cette publication, Schneider révèle que des bases extraterrestres souterraines existent partout dans le monde. D’énormes sommes d’argent des projets noirs ont été consacrées à la construction de ces bases.

En 1993, un des hommes derrière l’Alien Digest a été retrouvé mort dans un parc de Portland, Oregon. On lui avait tiré dans la bouche. Schneider a prétendu que son partenaire avait été assassiné pour les faire taire. La police n’a pas prêté attention à ses affirmations.

Pendant plusieurs années, Schneider avait voyagé dans tout le pays pour donner des conférences sur les dissimulations gouvernementales, les budgets noirs et les OVNIs. Schneider a toujours affirmé qu’il savait que sa vie était en danger.

Le corps de Schneider a été retrouvé le 17 janvier 1996, trois ans après la mort de son associé. Les médecins ont conclu qu’il s’agissait d’une attaque. Curieusement, la décision a été changée plus tard en suicide. Les enquêteurs ont affirmé que Schneider avait enroulé un tuyau de cathéter en caoutchouc trois fois autour de son cou et l’avait attaché avec un noeud.

Les affirmations de Schneider sont confirmées

Peu après la mort prématurée de Schneider, Thomas Costello s’est présenté, affirmant être un agent de sécurité de la base. Costello a confirmé les rapports de Schneider et a ajouté que des expériences horribles ont été menées à la base par des humains et des extraterrestres. Costello a indiqué que les grottes de la mesa étaient occupées par des extraterrestres reptoïdes depuis des siècles.

Les révélations de Costello font l’objet de plusieurs chapitres dans le dossier DULCE PAPERS

Les affirmations de Costello ont déclenché une tempête médiatique et des publications dans tout le pays ont rapporté son histoire.

Curieusement, après l’apparition de Costello devant le public, la famille de Schneider a soudainement fait irruption sur la scène.

Après des années de silence, les membres de la famille se sont manifestés en affirmant que Phil Schneider était fou. La tempête médiatique s’est calmée, et la famille est redevenue silencieuse.

La base militaire top-secrète de la Tonto National Forest

Les chercheurs ont trouvé d’autres exemples de bases militaires souterraines secrètes. Une demande d’accès à l’information a révélé un rapport étrange du bureau de la région sud-ouest du service forestier américain à Albuquerque, au Nouveau-Mexique.

Il s’agissait d’un appel étrange d’un homme affirmant être tombé sur des ouvriers construisant une « base extraterrestre » souterraine près de la forêt nationale de Tonto, à l’extérieur de Phoenix, en Arizona. Il est noté que l’e-mail suivant a été envoyé à tous les employés de la forêt américaine :

« David a reçu un appel ce matin à la réception de la part d’un homme signalant la construction d’une installation gouvernementale secrète en amont du canyon de la Salt River après Pinal Creek (en amont du lac Roosevelt).

La personne qui a appelé prétend avoir vu des grues de construction sortir du côté des falaises, des avions furtifs miniatures et des ovnis, des extraterrestres et des personnes travaillant ensemble sur le site, des extraterrestres mangeant des gens.

Il a trouvé une tête coupée et prétend avoir des photos de certaines de ces choses. L’interlocuteur a déclaré avoir 60 ans, ne pas être fou et ne pas prendre de drogues. Il a dit qu’il avait déjà appelé le ‘bureau du lac’, mais qu’il ne savait pas si ces gens tendaient l’autre joue ou si ces gens avaient été payés. »

Un autre rapport similaire a été retrouvé dans les archives d’une organisation d’investigation sur les ovnis. Le rapport avait été soumis par Scott Heckman et parlait d’une base dans la forêt nationale où des dizaines de personnes auraient « disparu ». Le rapport se lit comme suit :

« La base la plus importante vers laquelle j’ai pu suivre l’engin est située dans la forêt nationale de Tonto. Je l’ai découvert en campant dans la région sauvage de Sierra Ancha. Les OVNIs n’ont cessé de descendre dans le bassin à deux minutes d’intervalle.

« Ils volaient bas, en provenance du sud-est, à environ deux mille pieds au-dessus du terrain. Pendant la journée, les A-10 utilisent cette zone pour s’entraîner. Des exercices de ravitaillement en carburant ont également lieu ici, de jour comme de nuit.

« Ces zones ont également été touchées par plusieurs disparitions inexpliquées qui ont eu lieu dans le comté de Cochise au cours des 30 dernières années. Des voitures sont abandonnées avec les papiers d’identité des gens, de l’argent et des clés. Leurs occupants sont mystérieusement portés disparus, et on ne les revoit jamais. »

Témoignage de Phil Schneider avant son assassinat

La dernière conférence de Phil Schneider


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *