Laurence Beneux revient sur l’affaire Dunand

Voilà un exemple typique de « dysfonctionnement » de l’appareil judiciaire lorsqu’une brochette de psychopathes est sur le point de tomber… Les frères à la manœuvre ?! Laurence Beneux, journaliste (Figaro, Canal+), a notamment produit l’ouvrage « Le Livre de la honte : les réseaux pédophiles » traitant de l’affaire des CD-Rom de Zandvoort.

Un des seuls réseaux avec de belles connexions parmi les VIP qui a failli être révélé est celui de l’Yonne, auquel on doit diverses disparitions, dont certaines sont encore ignorées de tous.

On a pris soin dans cette affaire, comme dans beaucoup d’autres, de protéger ceux qui avaient le pouvoir, ceux qui devaient rester planqués.

Quand il y a réseau caché de pervers sexuels on peut penser que les tarés qui en font partie et arrivent à faire taire la Justice (réseaux franc-maçons ou pas, on s’en fout) ce sont les mêmes qui peuvent organiser du trafic d’organes.

Au printemps 2000, Serge Garde dans L’Humanité, puis Laurence Beneux dans Le Figaro, révèlent l’existence du CD-Rom de Zandvoort contenant 8 500 documents pédosexuels, et d’un fichier établi par la police hollandaise à partir du CD-Rom, avec 472 photos de mineurs.

Qui sont ces enfants en danger ?

Des journalistes, des parents, des associations et des professionnels de l’enfance, faute d’obtenir des enquêtes adaptées, vont rechercher et identifier une vingtaine des enfants du fichier.

Du côté des institutions, police et justice, c’est la gêne, le dénigrement et parfois la désinformation pour masquer une dépénalisation de fait de la pédosexualité dans de nombreux dossiers.

Avec, ponctuellement, des actions très médiatisées pour répondre aux exigences d’une opinion publique qui refuse désormais le silence. Dans une Europe traumatisée par l’affaire Dutroux, le CD-Rom devient en France un formidable révélateur de problèmes : pourquoi le déni actuel, comment lutter contre les réseaux à l’époque d’Internet?

Un deuxième CD-Rom contenant des scènes de viols et de tortures d’une violence inouïe est transmis par Laurence Beneux et deux journalistes de Canal + à la justice.

Une information aurait été ouverte début 2001 sans que personne n’en soit informé. Dans leur conclusion, les auteurs annoncent qu’il existe plus de… 20 CD-Rom issus de l’enquête de Zandvoort !

Qu’en faire, alors que la justice semble tétanisée ? Une enquête implacable. Laurence Beneux et Serge Garde, journalistes, ont, après leurs révélations, poursuivi leurs investigations.



Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

(Visited 46 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.