Bande annonce officielle du film en français.

(Vidéo ci-dessus)

Il y a tellement d’éléments dans ce film qui nous montrent où va une grande partie de notre technologie et surtout, la technologie liée au vaccin.

Ce genre de film entre dans l’arène de la programmation prédictive dans laquelle, pour une raison cosmique, les mondialistes sataniques doivent dire à l’humanité, sous une forme ou une autre, ce qui s’en vient. Souvent, cela se fait par Hollywood.

Avez-vous remarqué qu’en ce qui concerne le vaccin covid, les pratiques médicales standard et consacrées ont toutes été ignorées, que le virus n’a finalement pas été réellement localisé et définit, que le test PCR diagnostique le CV-19 chez des personnes atteintes d’un simple rhume…? ( Il y a dix jours, la FDA a déclaré le test PCR invalide.)

Par quels tests ont-ils déterminé que le variant Delta balayait la planète?

C’est que le variant Delta est utilisé comme couverture pour les effets secondaires mortels du vaccin.

La plupart des admissions dans les hôpitaux proviennent de personnes vaccinées. (lire : Le CDC vient d’admettre que 74% des personnes infectées dans le Massachusetts étaient “complètement vaccinées”)

En termes de science médicale, et puisqu’il a été officiellement déterminé qu’il n’y a pas de test fiable pour détecter le CV-19 et la variante mythique Delta, la seule voie pour déterminer l’existence d’une souche mutante provient d’un processus très coûteux et élaboré. des tests pour le séquençage des gènes, ce qui prend deux à trois semaines. On ment massivement à l’humanité parce que l’humanité s’engage sur la voie de l’éradication permanente.

L’intrigue du film Kingsman : Services secrets

Gary “Eggsy” Unwin (Taron Egerton), dont le défunt père travaillait secrètement pour une organisation d’espionnage, vit dans un lotissement du sud de Londres et semble se diriger vers une vie derrière les barreaux. Cependant, l’élégant agent Harry Hart (Colin Firth) reconnaît le potentiel de la jeunesse et le recrute pour être stagiaire dans les services secrets. Pendant ce temps, le méchant Richmond Valentine (Samuel L. Jackson), qui se fait passer pour un philanthrope, lance un plan diabolique pour résoudre le problème du changement climatique via une tuerie mondiale entraînant un dépeuplement extrême.

Contrôler le leadership de la planète

Il y a deux messages importants du Nouvel Ordre Mondial associés à ce film. Premièrement, les serviteurs du maléfique Richmond Valentine sont obligés d’accepter des implants. Les implants contrôlent les sbires en explosant pour des raisons liées à l’insubordination. Valentine, avec sa personnalité publique connue pour sa philanthropie, utilise la « technologie des micropuces explosives » pour contrôler les différents chefs d’État qu’il rencontre. Lors de ces réunions, les chefs d’État sont micropucés et font partie de la Valentine’s Army afin de gouverner le monde. Ainsi, le leadership de la planète est compromis par l’implantation de puces électroniques. Si vous avez pris le vaccin, vous avez pris la puce.

La réduction planifiée de la population de l’humanité

La deuxième partie de l’intrigue de Valentine est de détruire la majeure partie de l’humanité pour empêcher un changement climatique extrême. Le plan de contrôle de l’humanité est mis en œuvre par le biais de la distribution tant annoncée des cartes SIM, accordant un accès gratuit au cellulaire et à Internet. Tout comme les moutons d’aujourd’hui, le public fait la queue sur des kilomètres pour recevoir le téléphone portable gratuit. Cependant, la carte SIM gratuite est un cheval de Troie et est conçue pour contrôler et finalement détruire l’humanité.

Une fois que l’élite est en sécurité dans une installation souterraine bien gardée en Suède, Valentine lance son plan dans lequel la fréquence de la carte SIM est modifiée et instantanément, dans chaque partie de la planète, les habitants de cette planète se tournent spontanément et violemment l’un sur l’autre et commencent à s’entretuer. Le plan de Valentine est de permettre à l’humanité de s’autodétruire et lorsque le travail sera terminé, l’élite, contrôlée par les implants de Valentine, sortira de sa cachette et sera dirigée par le méchant fou. Ainsi, le monde sera à l’abri des ravages du réchauffement climatique.

Veuillez noter que ce principe vient d’être codifié en droit administratif par la FCC dans laquelle les télécoms ont obtenu l’autorisation de construire des tours cellulaires mini-5G à partir de n’importe quelle résidence. Tout comme le film, quelque chose va être activé par la fréquence.

Implications

En décembre 2012, Dave Hodges a détaillé comment une famille, dont le père travaillait pour la FEMA dans la lutte contre le bioterrorisme et avait récemment pris sa retraite, lui avait dit que lui et d’autres membres du personnel du DHS et de la FEMA aux vues similaires allaient se cacher à cause de ce qui allait arriver. Il lui avait en outre dit que le gouvernement avait des agents biologiques qui pouvaient promouvoir une violence extrême pendant une période de temps prolongée. Il a dit qu’il avait des informations selon lesquelles cela serait déclenché à des fins finalement liées au contrôle social.

Il lui avait également souligné que la vie était sur le point de devenir très dangereuse, c’est pourquoi il allait se cacher. Ils ont comparé cet événement à venir à une attaque de zombies et si vous vous en souvenez, c’est à l’automne 2012 que le DHS a commencé à effectuer des exercices de suppression de zombies en direct dans des endroits comme San Diego à Halloween. Fin 2012, Dave Hodeges raconte qu’il lui a demandé combien de temps nous disposions, et il lui a répondu que cela pouvait arriver dans deux à trois ans.

Technologie de contrôle mental

La technologie de contrôle de l’esprit via la carte SIM, conçue pour contrôler le comportement par modulation de fréquence, existe depuis au moins 1961.

Dans les années 60, le neurologue espagnol Jose Delgado a été impliqué dans une corrida remarquable. Sans véritable entraînement à la tauromachie, il monta courageusement sur le ring avec un taureau très dangereux et mortel. Cependant, Delgado avait une arme secrète. Il avait auparavant implanté une électrode équipée d’une radio qui était implantée dans le système limbique du taureau (c’est-à-dire le centre émotionnel du cerveau) qu’il appelait « stimoceivers ».

Delgado a ensuite démontré qu’il pouvait manipuler l’esprit et le corps d’un organisme via la technologie de contrôle à distance.

Ainsi, alors que le taureau chargeait, un signal électrique invasif a pénétré le système limbique du taureau et le taureau a calmement interrompu l’attaque à mi-charge. Delgado a découvert qu’en stimulant différentes régions du système limbique, qui contrôle les émotions, Delgado pouvait également induire la peur, la rage et une variété d’autres émotions, qu’il était capable de manipuler le type et l’intensité des réactions émotionnelles.

Ainsi, Delgado a découvert l’art du contrôle mental.

Intrigué par son travail, Delgado a été invité à enseigner et à être conférencier invité dans des universités de premier plan telles que Harvard et Yale. Cependant, en 1968, Delgado est allé travailler au Stanford Research Institute (SRI) et c’est là qu’une grande partie de son parcours de recherche se refroidit. Nous savons maintenant que le SRI était une façade de la CIA et était connecté aux expériences MK Ultra.

En 1974, Delgado retourna brusquement en Espagne et devint plus tard un opposant déclaré au contrôle de l’esprit et à son potentiel de préjudice et d’abus par les sociétés totalitaires. Peut-être qu’il n’était pas d’accord avec la CIA et ce qu’ils avaient finalement prévu pour le peuple.

Chez les chats, les singes, des taureaux et même des humains, il a démontré à plusieurs reprises qu’il pouvait contrôler les émotions et, en fin de compte, le comportement. Dans une expérience, Delgado a stimulé le lobe temporal d’une femme épileptique de 21 ans alors qu’elle jouait calmement de la guitare ; en réponse, elle est entrée en colère et a fracassé sa guitare contre un mur, manquant de peu la tête d’un chercheur.

La découverte la plus prometteuse sur le plan médical était peut-être que la stimulation d’une région limbique appelée le septum pouvait déclencher une euphorie, suffisamment forte dans certains cas pour contrer la dépression et même la douleur physique. Plus tard, Delgado a pu impacter l’hypothalamus d’un chat et provoquer une rage incontrôlable chez l’animal.

Gardez à l’esprit que cette technologie a plus de 60 ans. On ne peut qu’imaginer le chemin parcouru par cette technologie pendant cette période.

HAARP: le système de livraison du contrôle mental

Beaucoup prédisent que la biométrie sera nécessaire pour accéder à Internet. Le fait est que certains veulent vos informations biométriques car c’est la première étape pour prendre le contrôle de votre esprit. La principale menace pour l’humanité réside dans le fait que la technologie existe pour contrôler tous les comportements humains en même temps.

Une personne raisonnable demanderait certainement « comment est-ce possible ? » Pour répondre à cette question, voyons le site web de Nick Begich, dans lequel il détaille comment les signaux électriques de masse peuvent être transmis à partir d’un réseau d’antennes et rebondir sur l’ionosphère dans un faisceau étroit couvrant une zone géographique spécifique et définie, ou ils peuvent être réfléchis vers la terre dans une application à faisceau large dans laquelle des millions de personnes pourraient être affectées par un seul signal électrique conçu pour modifier le comportement humain.

Nous connaissons cette technologie sous le nom de Projet HAARP.

(Brevet américain 5 159 703, Lowery, 27 octobre 1992, Silent Subliminal Presentation System, Inventeurs : Lowery, Oliver M. Appl. N° 458339, déposé le 28 décembre 1989, traite de la technologie des micro-ondes nécessaire au contrôle de l’esprit.)

Dans ce brevet, nous assistons au passage du contrôle mental de certains individus qui auraient pu être programmés, ce qui est assez effrayant, au contrôle de populations entières.

Le brevet discute de la possibilité d’avoir un impact sur des millions à la fois. L’effet net de la technologie est amélioré lorsqu’il y a un transducteur dans le corps tel qu’une micropuce intégrée .

Le travail du Dr Begich sur la technologie de “la voix dans la tête” est particulièrement révélateur dans le domaine du contrôle mental. En 1997, il a présenté cette technologie au Parlement européen qui a rapidement interdit l’utilisation de la technologie. Malheureusement, la technologie a progressé ces dernières années malgré l’interdiction.

La plupart des gens savent que HAARP est un dispositif de modification du temps. Cependant,  le plus grand danger de HAARP pour l’humanité est le potentiel de contrôle mental lié à cette technologie. Malheureusement, le Dr Nick Begich nous met en garde contre ce potentiel depuis 18 ans et ce n’est que maintenant qu’un nombre important de chercheurs commencent à y prêter attention.

L’élément de transduction 5G et les effets latents du vaccin anti-covid

Le vaccin est clairement un élément de transduction électromagnétique. Les travaux des scientifiques de La Quinta Columna expliquent comment l’Oxyde de Graphène présent dans les vaccins permet le contrôle des biocircuits cybernétiques humains.

Voir tous les articles de La Quinta Columna

À ce stade, nous nous sentons obligés de soulever la question : pourquoi ?  Est-ce que cela finira par zombifier la population de cette planète?

Nous avons pu remarquer une escalade de la violence depuis l’avènement de la vaccination généralisée, cela a-t-il un lien?


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !






Elishean TV © elishean/2009-2021

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *