L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents, Cette semaine je vous propose de réfléchir à la situation de la France, en urgence absolue avec ces histoires de tarifs de l’énergie qui menacent son économie même. Le bouclier tarifaire est trop restreint….

L’amortisseur n’est pas à la hauteur et en plus son mécanisme est totalement incompréhensible par un esprit normal c’est-à-dire un esprit qui n’est pas celui d’un énarque de Bercy.


Plus de bouclier c’est plus de déficit et donc la faillite de l’Etat.

Rester en l’état sur un petit amortisseur c’est la faillite des entreprises, des commerçants et l’effondrement du pays et au bout du compte de l’Etat avec la chute des rentrées fiscales et la crise économique.

Du délire.

Quand on regarde bien la situation, elle est dramatique.

La France, l’économie française sont en urgence absolue.

Le pronostic vital du pays est désormais engagé.


Ici, encore une fois, aucune vérité absolue, mais des pistes de réflexion pour prendre de la hauteur et anticiper ce qui pourrait arriver pour vous protéger, vous, et ceux que vous aimez, ceux qui sont importants à vos yeux.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 44 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *