La PMA (procréation médicalement assistée) va être autorisée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires (« femmes non-mariées » selon le terme officiellement retenu), et non plus réservée aux seuls couples hétéros. « Le critère médical d’infertilité est supprimé », souligne le projet de loi. Comme pour les hétéros, cette PMA élargie sera remboursée par la Sécurité sociale, pour un coût de 15 millions d’euros annuels supplémentaires.

L’ouverture de la PMA aux lesbiennes et aux femmes célibataires attire tous les regards, mais le projet de loi de bioéthique comprend nombre d’autres mesures plus strictement médicales, sur la génétique ou les cellules souches.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière est toujours appréciée. Merci à vous !







Elishean TV © elishean/2009-2021


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *