Caché par une épaisse forêt, le château de Houska, en République tchèque, est entouré de mythes cauchemardesques et de légendes occultistes. Il a été construit au sommet d’une falaise dans la campagne de Prague, mystérieusement isolé de toutes les routes commerciales. Il n’avait ni source d’eau ni fortification.

Certains disent qu’il n’a pas été construit pour empêcher le mal d’entrer, mais bel et bien pour l’empêcher de se répandre.

Selon le site officiel du château, il a été construit au XIIIe siècle pour servir de centre administratif au roi, mais le folklore tchèque affirme que le véritable objectif de sa construction était de colmater une fissure béante dans le calcaire. Les habitants croyaient qu’il s’agissait d’une porte de l’enfer d’où sortaient des êtres démoniaques qui se nourrissaient des villageois et les entraînaient dans l’abîme pour ne plus jamais les revoir….


Mais L’histoire sinistre du château de houskas ne s’arrête pas là! Des expériences nazies ont eu lieu dans ses murs pendant la Seconde Guerre mondiale. Certains disent que la Wehrmacht a occupé ce château précisément pour vérifier si la porte de l’enfer était réelle, car l’occultisme fébrile avait consumé ses hauts gradés.


Aujourd’hui, le château de Houska reste l’un des lieux les plus hantés de la planète.


Que pensez-vous de cet article ? Donnez votre avis en commentaire et partagez sur vos réseaux sociaux préférés... Une aide financière sera grandement appréciée. Merci à vous !



(Visited 65 times, 1 visits today)


Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *